Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

L’intelligent - La Côte d’Ivoire va abriter du 22 au 24 novembre 2016, un forum sur l’investissement en aviculture, dénommé Avi-Invest 2016. Au cours de la conférence de lancement de ce forum organisé par le ministère des Ressources animales et halieutiques, le mardi 18 octobre 2016, le ministre Kobénan Kouassi Adjoumani

a fait le bilan à mi-parcours de la mise en œuvre du Plan stratégique de relance de l’aviculture (PSRA), adopté par le gouvernement ivoirien le 27 juin 2012 : «En 2014, un Plan stratégique de développement de l’élevage, de la pêche et de l’aquaculture (PSDEPA) a été élaboré visant les objectifs suivants : accroître la demande nationale en protéines animales, améliorer la gouvernance du secteur des ressources animales et halieutiques et accompagner la professionnalisation des éleveurs et des pêcheurs. L’atteinte de ces objectifs nécessite un financement de 331. 198. 000. 000 FCFA, dont une part importante est sollicitée auprès des bailleurs de fonds et du privé. Le besoin de financement du PSRA se situe à hauteur de 45. 002. 000. 000 FCFA, soit 13, 59 % du montant global du PSDEPA. A mi-parcours d’exécution de ce plan, la Côte d’Ivoire a atteint le niveau de 44. 000 tonnes de viande de volailles et plus de 1, 48 milliard d’unités d’œufs de consommation en 2015. Le nombre d’aviculteurs est passé de 1. 500 en 2006 à environ 2. 200 en 2015». L’ambition du ministre Adjoumani est de faire du secteur avicole "un secteur industriel qui offre en quantité suffisante, des produits de qualité à des prix compétitifs", tant sur le marché national qu’international. «L’impact recherché par le PSRA est d’atteindre à l’horizon 2020, une offre locale de 2kg de viande de volailles et 56 œufs de consommation par habitant par an, soit une production de près de 60. 000 tonnes de viande et 1, 678 milliard d’unités d’œufs de consommation. La réalisation de cette vision passe nécessairement par des investissements considérables (...) Le forum sur les investissements en aviculture s’inscrit dans le cadre de cette mobilisation de capitaux pour le développement de l’aviculture en Côte d’Ivoire (...) Ce secteur fait face à une importante demande intérieur et une exigence de qualité de plus en plus accrue chez les consommateurs. C’est pourquoi nous avions mis en place un Fonds de garantie du secteur avicole (FGSA) qui vise à promouvoir l’accès des aviculteurs aux crédits bancaires», a-t-il justifié. 250 à 300 participants sont attendus pour ce forum, dont 22 experts du Brésil, de l’Afrique du Sud, de la Tunisie, de la France, de l’Inde et du Sénégal. Les opérateurs de la filière avicole, l’interprofession (IPRAVI) auront l’opportunité de nouer des contacts en vue de la mobilisation de financements pour leurs projets en s’inscrivant sur le site du forum: www.avi-invest.com.

Olivier Dion

 

Publicité

Sans commentaire

Aucune image

Agenda des affaires

Mai 2017 Le mois prochain
L Ma Me J V S D
week 18 1 2 3 4 5 6 7
week 19 8 9 10 11 12 13 14
week 20 15 16 17 18 19 20 21
week 21 22 23 24 25 26 27 28
week 22 29 30 31

SONDAGE

A NE PAS RATER

Filière hévéa: le prix moyen du Kg en hausse de 150 FCFA de janvier à mai 2017 (Président FISH)

APA - Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le prix moyen du kilogramme de l’hévéa en Côte d’Ivoire, estimé à 272,58 FCFA en 2016, s’est établi à un prix moyen de 425,20 FCFA ces cinq premiers mois de l’année 2017, soit une hausse moyenne d’environ 150 FCFA, a indiqué un responsable d’une organisation du secteur.

Lire la suite...

Agriculture: Promouvoir des cultures à forte valeur nutritive pour relever les défis de la sécurité alimentaire en Afrique

Abidjan (AIP) – Les systèmes alimentaires sont essentiels à l’amélioration des régimes, mais ils sont de plus en plus soumis à des pressions en raison de divers facteurs tels que la croissance démographique, l’urbanisation et le changement climatique, relèvent des organismes internationaux.

Lire la suite...

Signature d’un partenariat entre le dépositaire central de la BRVM et son équivalent Marocain

APA - Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le dépositaire central/ Banque de règlement (DC/BR) de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) et son équivalent marocain «Maroclear», ont paraphé mercredi dernier à Casablanca au Maroc, une convention de partenariat.

Lire la suite...

Aiteo consolide son groupe avec la nomination d'un conseiller international, dans le but principal de renforcer les objectifs de croissance et de diversification du groupe au Nigeria et dans toute l'Afrique

M. Knezevic prendra la tête des activités de levée de fonds provenant de marchés de capitaux globaux

Lire la suite...

La bonne gestion des flux financiers dans le secteur minier est un impératif pour un développement durable

 

DAKAR — Les industries extractives constituent une source de revenus essentielle pour un bon nombre de pays, dont une trentaine d’économies africaines. Une bonne gestion des recettes fiscales provenant de ce secteur peut contribuer énormément au développement des pays.

Lire la suite...
Aller au haut