Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

BIDJAN- Le 29è sommet de la conférence pour l’Afrique de la FAO (organisation des Nations Unie pour l’alimentation et l’agriculture) se tient à Abidjan du 04 au 08 Avril 2016, sous la présidence du ministre ivoirien de l’Agriculture et du Développement rural, Coulibaly Mamadou Sangafowa.  

Cette session a démarré lundi par la réunion des Hauts fonctionnaires, appelés par le ministre ivoirien des Ressources animales et halieutiques, à faire des propositions pertinentes à la FAO et aux autorités étatiques, en vue de développer le continent à travers des mécanismes de soutien à une agriculture durable. Les experts doivent également, au cours de cette Conférence, faire des propositions pour le renforcement de la chaîne des valeurs, l’amélioration des revenus des agriculteurs, le développement de l’agro-industrie et l’agro-business.  La Guinée est représentée à cette importante rencontre par le ministre de l’agriculture, Jacqueline Sultan et celui de la pêche, de l’aquaculture et de l’économie maritime, André Loua.  C’est sur invitation du directeur général de la FAO que le ministre de la pêche prend part à ce sommet qui aura des débouchés sur son département. André Loua a mis son séjour à profit pour discuter avec le directeur général de la FAO des questions d’intérêt national dont entre autres :

-       Le retrait de la Guinée de certaines Commissions sur la Pêche pour lesquelles le pays n'a pas d'intérêt à participer,

-       L'appui de la FAO à la Guinée pour l'élaboration d'un Plan d'Action National contre la Pêche INN,

-       L'accompagnement de la FAO pour le soutien aux pêcheurs artisans,

-       Le développement des infrastructures dans le secteur de la Pêche, et d'autres sujets de préoccupation.

Cette 29è conférence régionale de la Fao pour l’Afrique a pour thème « La transformation des systèmes agroalimentaires africains pour une croissance inclusive et une prospérité partagée ». Elle prendra fin ce vendredi 08 Avril.

Africaguinee.com

 

Publicité

Sans commentaire

Aucune image

Agenda des affaires

Mai 2017 Le mois prochain
L Ma Me J V S D
week 18 1 2 3 4 5 6 7
week 19 8 9 10 11 12 13 14
week 20 15 16 17 18 19 20 21
week 21 22 23 24 25 26 27 28
week 22 29 30 31

SONDAGE

A NE PAS RATER

Filière hévéa: le prix moyen du Kg en hausse de 150 FCFA de janvier à mai 2017 (Président FISH)

APA - Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le prix moyen du kilogramme de l’hévéa en Côte d’Ivoire, estimé à 272,58 FCFA en 2016, s’est établi à un prix moyen de 425,20 FCFA ces cinq premiers mois de l’année 2017, soit une hausse moyenne d’environ 150 FCFA, a indiqué un responsable d’une organisation du secteur.

Lire la suite...

Agriculture: Promouvoir des cultures à forte valeur nutritive pour relever les défis de la sécurité alimentaire en Afrique

Abidjan (AIP) – Les systèmes alimentaires sont essentiels à l’amélioration des régimes, mais ils sont de plus en plus soumis à des pressions en raison de divers facteurs tels que la croissance démographique, l’urbanisation et le changement climatique, relèvent des organismes internationaux.

Lire la suite...

Signature d’un partenariat entre le dépositaire central de la BRVM et son équivalent Marocain

APA - Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le dépositaire central/ Banque de règlement (DC/BR) de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) et son équivalent marocain «Maroclear», ont paraphé mercredi dernier à Casablanca au Maroc, une convention de partenariat.

Lire la suite...

Aiteo consolide son groupe avec la nomination d'un conseiller international, dans le but principal de renforcer les objectifs de croissance et de diversification du groupe au Nigeria et dans toute l'Afrique

M. Knezevic prendra la tête des activités de levée de fonds provenant de marchés de capitaux globaux

Lire la suite...

La bonne gestion des flux financiers dans le secteur minier est un impératif pour un développement durable

 

DAKAR — Les industries extractives constituent une source de revenus essentielle pour un bon nombre de pays, dont une trentaine d’économies africaines. Une bonne gestion des recettes fiscales provenant de ce secteur peut contribuer énormément au développement des pays.

Lire la suite...
Aller au haut