• 1
  • 2
  • 3
Prev Next

Paroles d'experts

Science: Les secrets d’une momie révélés grâce à la technologie moderne

Science: Les secrets d’une momie révélés grâce à la technologie moderne

Mary Jane Maxwell - Vous demandez-vous à quoi ressemble une momie une fois « déballée » ?

Paroles d'experts

BTP / Jean Marie Koné, pdg de Technopole Holding : "Nos algorithmes vont plus loin que ce qui est proposé actuellement sur…

BTP / Jean Marie Koné, pdg de Technopole Holding : "Nos algorithmes vont plus loin que ce qui est proposé actuellement sur le marché"

Vous bousculez les idées reçues depuis quelques temps. Mais d'où vient Technopole Holding ? Technopole Holding est un groupe ivoirien spécialisé dans le BTP, l’industrie, les Tics, les énergies renouvelables et la distribution.

Paroles d'experts

William Elong: “le tourisme c’est avant tout de belles images”

William Elong: “le tourisme c’est avant tout de belles images”

  C’est ce qui ressort de l’intervention de cet expert en  intelligence artificielle au cours de la seconde édition des soirées du leadership qui s’est tenue le mardi dernier dans la...

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 

Expert en Valorisation des ressources naturelles et culturelles et expert en management du Tourisme Durable pour le compte de l’OMT et la CEEAC, monsieur Barro Njamen fait partie des pionniers dans le développement du tourisme camerounais.

Auteur de la première carte touristique de la région de l’ouest, Barro a réussi à réunir l’ensemble du patrimoine naturel et culturel de cette région du pays dans une seule carte qui constitue aujourd’hui, une boussole.

Il se livre à coeur ouvert dans le cadre de l’hospitality report 2017, rapport sur le tourisme camerounais. Dans ce document publié par Jumia Travel, acteur panafricain du voyage en ligne, monsieur Njamen donne son avis sur l’ensemble des activités qui concourent au rayonnement du pays des Lions Indomptables.

Quel regard portez-vous sur le secteur touristique camerounais aujourd'hui ? Est-ce qu'on peut dire qu'il se développe ?

Mon regard est assez mitigé sur le développement du tourisme au Cameroun. Globalement les  événements sportifs, culturels, économiques, les  conférences  et congrès, les projets structurants, ont beaucoup contribué à la croissance de ce secteur. Le taux des arrivées internationales connaît une nette augmentation depuis les cinq dernières années. En revanche, les autres formes du tourisme de loisirs et découverte connaissent une baisse importante du fait des problèmes liés à l’instabilité de la destination Nord-Cameroun.

L’évolution de ce secteur ne va pas sans susciter quelques inquiétudes pour les prochaines années face aux destinations concurrentes émergentes qui se préparent à présenter les mêmes offres. 

Pourquoi le pays ne tire t-il pas suffisamment profit de ses richesses naturelles et culturelles?

Les principales raisons sont les suivantes :

• Absence d’un cadre légal et institutionnel

• Incapacité institutionnelle

• Absence d’une politique de valorisation et promotion des ressources naturelles et culturelles

• Absence d’une véritable synergie entre les différentes administrations dont les activités ont un impact sur le tourisme (les Arts et la culture, Forêt et faune, Recherche scientifique et technique, Agriculture, Elevage et pêche, Artisanat et petite et moyenne entreprises (secteur artisanal), Décentralisation, Eau et énergie Mines, Transport, Travaux publics, Etc

Les activités de ces administrations concourent à la formation, la création et la protection des ressources naturelles et culturelles nécessaires pour la construction des produits touristiques.

Quelles sont les perspectives de l'hôtellerie camerounaise?

L’hôtellerie camerounaise connaît une réelle expansion depuis cette dernière décennie. Malheureusement les investissements réalisés dans ce secteur sont faits en majorité par des amateurs privés qui ne font aucune étude de faisabilité avant les aménagements. Cette faiblesse du système pose la problématique de la rentabilité du secteur et le retour sur investissement.

Les perspectives de développement de ce secteur devront tenir compte des éléments suivants : 

• la révision du cadre légal et institutionnel

• la révision des textes relatifs à l’octroi des autorisations et des classements en tenant compte des préoccupations d’ordre international, notamment : les fondements même du système de classement des établissements, 

• les normes et bonnes pratiques du tourisme durable

• une meilleure politique de développement du tourisme

• une meilleure politique de promotion contenue dans le plan marketing qui tient compte des spécificités  de la destination et du marché national et international sur laquelle les établissements devront référer avant les études de faisabilité 

• une meilleure organisation des professionnels du secteur

Quel devrait être le rôle de l'hôtellerie dans un pays qui a du mal à faire décoller son tourisme?

Il faut d’abord que ce rôle soit défini dans une stratégie  de développement et du schéma général (master plan/plan directeur) qui donne des orientations générales  pour  que les investissements correspondent aux  différents produits et marchés. L’hôtellerie est  l’une des prestations importantes  du tourisme et  l’outil de mise en œuvre de sa stratégie. Ensuite quel discours politique a-t-on tenu aux hôteliers après la signature de la charte du tourisme durable et le lancement en janvier dernier de l’année internationale du tourisme durable pour le développement ? L’hôtellerie est le secteur après le transport qui émet le plus de gaz à effet de serre. Son développement devra tenir compte des mesures d’adaptation préconisées. Sa contribution au développement du tourisme durable pourrait être un élément catalyseur de la croissance du tourisme dans un contexte où la clientèle internationale est en quête des destinations vertes (comme le Cameroun), où les offres proposées sont responsables et durables, avec les bonnes pratiques.

Interview réalisée par Simon Mbelek

Public Relations Manager -  Jumia Travel 

Publicité

Sans commentaire

Aucune image

Agenda des affaires

Juin 2017 Le mois prochain
L Ma Me J V S D
week 22 1 2 3 4
week 23 5 6 7 8 9 10 11
week 24 12 13 14 15 16 17 18
week 25 19 20 21 22 23 24 25
week 26 26 27 28 29 30

A NE PAS RATER

Guinée-Bissau : la Banque mondiale prévoit un programme sélectif et flexible dans son nouveau cadre de partenariat

 

WASHINGTON, 13 juin 2017 – Le Groupe de la Banque mondiale a approuvé aujourd’hui son nouveau cadre de partenariat avec la Guinée-Bissau pour 2018-2021, ce qui constitue la première stratégie d’aide complète élaborée pour ce pays depuis 1997.

Lire la suite...

Lutte contre la malnutrition entre 2002 et 2014 au Sénégal : Une décennie gagnante

 

Dakar, 13 juin 2017 - La lutte contre la malnutrition au Sénégal a connu des progrès remarquables a souligné un rapport du Groupe Indépendant d’Evaluation de la Banque mondiale (IEG, selon le sigle en anglais) au point que l’on peut considérer la période 2002-2014 comme « une décennie gagnante », selon Abdoulaye Kâ, Coordonnateur national de la Cellule de Lutte contre la Malnutrition (CLM).

Lire la suite...

Entrepreneuriat: Êtes-vous capable de créer une start-up ?

ShareAmerica - Ivan Jelusic a 26 ans. Il est patron d’entreprise. Et sa clientèle et ses opérations s’étendent de l’Europe au Koweït, en passant par l’Inde.

Lire la suite...

Youtap s’associe à MatchMove pour livrer des systèmes de paiement en boucle ouverte pour les clients utilisant l’argent mobile en Afrique et en Asie

Ce partenariat voit le jour en réponse à la demande mondiale croissante de cartes complémentaires Mastercard connectées aux comptes d’argent mobile.

Lire la suite...

WorldRemit et Android Pay s’unissent pour faciliter les transferts d’argent entre mobiles

 

L’intégration du service de paiement Android Pay permettra à ses utilisateurs d’envoyer facilement de l’argent vers plus de 112 millions de comptes Mobile money accessibles via WorldRemit

Lire la suite...
Aller au haut