• 1
  • 2
  • 3
Prev Next

Côte d’Ivoire/Mobile Money : 11 milliards FCFA de transactions financières enregistrées par jour (régulateur)

Banques & assurances

Côte d’Ivoire/Mobile Money : 11 milliards FCFA de transactions financières enregistrées par jour (régulateur)

  Abidjan (Côte d’Ivoire) - La Côte d’Ivoire enregistre 11 milliards de Fcfa de transactions financières par jour via le "Mobile Money", selon des données de l’Autorité de régulation des télécommunications...

La Côte d’Ivoire, troisième pays à rejoindre l’Agence pour l’Assurance du Commerce en Afrique (ACA)

Banques & assurances

La Côte d’Ivoire, troisième pays à rejoindre l’Agence pour l’Assurance du Commerce en Afrique (ACA)

  L’adhésion de la Côte d’Ivoire à l’ACA est considérée comme s'inscrivant dans la stratégie du gouvernement qui vise à attirer davantage d’investissements et à diversifier l’économie

Rentrée officielle APBEF-CI 2017 : Booster la bancarisation et le financement des PME/PMI, les priorités du président Guy Koizan

Banques & assurances

Rentrée officielle APBEF-CI 2017 : Booster la bancarisation et le financement des PME/PMI, les priorités du président Guy Koizan

L’Association professionnelle des banques et établissements financiers de Côte d’Ivoire (APBEF-CI) a organisé sa rentrée officielle 2017, ce jeudi 20 mars 2017, à son siège sis au Plateau.

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Dans le souci d’offrir une prestation de qualité afin d’assurer la satisfaction client, le Trésor Public s’est engagé, depuis 2001, dans la Démarche Qualité. Pour migrer vers une administration résolument orientée client, le Trésor Public a mis en place un système de management

de la qualité qui a conduit l’institution à se voir décerner la certification ISO 9001 version 2000 de la Trésorerie Générale de Yamoussoukro, site pilote du projet qualité, en 2008. Successivement, la Trésorerie a renouvelé en 2011, 2014 et maintenu son Certificat ISO 9001 Version 2008 délivré par l’organisme de Certification AFNOR.

En reconnaissance aux efforts déployés, le Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique (DG), M. ASSAHORE Konan Jacques, a rendu un vibrant hommage, au personnel, de la Trésorerie Générale Yamoussoukro, le vendredi 17 Février 2017, au cours d’un dîner. Cette soirée du mérite et d’excellence a été organisée, en marge du Séminaire-bilan 2016 et perspective 2017.

Pour M. ASSAHORE Jacques, il s’agissaitd’honorer ces agents qui ont, a-t-il relevé, réussi en 2011 et 2014, non seulement à renouveler, mais également à maintenir jusqu’à ce jour, la certification d’ISO 9001 version 2008. 

« Fort de votre constance dans la réalisation de performance, je vous déclare ‘‘Ambassadeur’’ de la Qualité au Trésor Public. En vous invitant à continuer de mériter ce titre honorifique, en imprimant davantage de qualité à la conduite de vos actions, le Trésor Public vous regarde et compte sur vous », a indiqué le Directeur Général.

Ayant personnellement mesuré et évalué les enjeux importants du déploiement d’un Système de Management de la Qualité, du Contrôle Interne et de la Maîtrise des Risques pour le Trésor Public, ASSAHORE confirme sa détermination d’ériger cette problématique au rang de Projet (...). 

Les performances attendues de ce dispositif devront, a souligné le Directeur Général, conduire à soumettre la candidature du Trésor Public à la certification globale de ses Services à l’horizon 2019.

Pour sa part, M. KANTE Karime, Trésorier Général de Yamoussoukro, a exprimé sa gratitude et remercié le Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique, pour cette célébration. Pour lui, si le Certificat a été successivement maintenu à l’issu des audits, c’est que l’ouvrage délégué par les pionniers a été maintenu et ce grâce à l’assistance de la Direction de la Qualité et de la Normalisation.

A l’occasion de cette cérémonie, tous acteurs et assistants techniques ayant contribué à la mise en œuvre du concept de la qualité, support de cette double certification de la Trésorerie de Yamoussoukro, ont également été honorés.

Il s’agit notamment de MM. Arthur AHOUSSI et FOFANA Lassina, Directeurs Généraux Adjoints ainsi que le Directeur de la Qualité et de la Normalisation, Kassi N’guessan Jacques et son prédécesseur, NIAMIEN Houssou.

Service communication

 

 

Publicité

Sans commentaire

Aucune image

Agenda des affaires

Mai 2017 Le mois prochain
L Ma Me J V S D
week 18 1 2 3 4 5 6 7
week 19 8 9 10 11 12 13 14
week 20 15 16 17 18 19 20 21
week 21 22 23 24 25 26 27 28
week 22 29 30 31

SONDAGE

A NE PAS RATER

Filière hévéa: le prix moyen du Kg en hausse de 150 FCFA de janvier à mai 2017 (Président FISH)

APA - Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le prix moyen du kilogramme de l’hévéa en Côte d’Ivoire, estimé à 272,58 FCFA en 2016, s’est établi à un prix moyen de 425,20 FCFA ces cinq premiers mois de l’année 2017, soit une hausse moyenne d’environ 150 FCFA, a indiqué un responsable d’une organisation du secteur.

Lire la suite...

Agriculture: Promouvoir des cultures à forte valeur nutritive pour relever les défis de la sécurité alimentaire en Afrique

Abidjan (AIP) – Les systèmes alimentaires sont essentiels à l’amélioration des régimes, mais ils sont de plus en plus soumis à des pressions en raison de divers facteurs tels que la croissance démographique, l’urbanisation et le changement climatique, relèvent des organismes internationaux.

Lire la suite...

Signature d’un partenariat entre le dépositaire central de la BRVM et son équivalent Marocain

APA - Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le dépositaire central/ Banque de règlement (DC/BR) de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) et son équivalent marocain «Maroclear», ont paraphé mercredi dernier à Casablanca au Maroc, une convention de partenariat.

Lire la suite...

Aiteo consolide son groupe avec la nomination d'un conseiller international, dans le but principal de renforcer les objectifs de croissance et de diversification du groupe au Nigeria et dans toute l'Afrique

M. Knezevic prendra la tête des activités de levée de fonds provenant de marchés de capitaux globaux

Lire la suite...

La bonne gestion des flux financiers dans le secteur minier est un impératif pour un développement durable

 

DAKAR — Les industries extractives constituent une source de revenus essentielle pour un bon nombre de pays, dont une trentaine d’économies africaines. Une bonne gestion des recettes fiscales provenant de ce secteur peut contribuer énormément au développement des pays.

Lire la suite...
Aller au haut