Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

26 pays (dont 16 pays d’Afrique) ont confirmé leur participation dans le cadre du sommet

LONDRES, Royaume-Uni, 20 février 2017/ -- S. E. Patrick Sendolo, ministre de l’énergie, des terres et des Mines, Liberia, S.E. Hon Irene Muloni, ministre de l’énergie et du développement minier, Ouganda et S.E. Hon Pierre Anatole Matusila, ministre de l’énergie et des ressources en eau, République démocratique du Congo sont les derniers orateurs à avoir confirmé leur présence dans le cadre du 3e sommet Powering Africa: Summit (www.PoweringAfrica-Summit.com), qui aura lieu du 9 au 10 mars 2017 au Marriott Marquis Hotel à Washington D.C.

Les ministres rejoindront plus de 400 investisseurs et 50 orateurs lors de ce forum d’investissement explorant les opportunités mondiales dans les secteurs africains de l’énergie et des infrastructures.

Ed Royce, membre du Congrès des États-Unis et président du Comité des affaires étrangères de la Chambre, a également confirmé qu'il s’adresserait aux délégués lors du sommet 2017. Le président Royce a travaillé sans relâche pour que la loi Electrify Africa soit adoptée et signée au début de l’année 2016. Le projet de loi vise à remédier à l’importante pénurie d’électricité qui affecte la vie quotidienne de millions de personnes en Afrique. Il fournira un aperçu de la Loi et de la manière dont elle permettra de maintenir la compétitivité en Afrique tout en augmentant la sécurité mondiale et la stabilité sociale.

Le sommet se déroulera sous la forme de réunions-débats et de tables rondes portant sur des thèmes sectoriels et abordera la façon de surmonter les engorgements afin de favoriser l'aboutissement des projets. Le maintien de la compétitivité américaine en Afrique constituera un thème central qui abordera la façon dont les partenariats commerciaux peuvent fournir de l’énergie, créer des emplois, renforcer les capacités et stimuler la croissance industrielle.

À ce jour, 26 pays (dont 16 pays d’Afrique) ont confirmé leur participation dans le cadre du sommet. Une réception de réseautage aura lieu dans la soirée du 9 mars, et les délégués auront l’occasion d’organiser des rencontres avec d’autres participants à l’aide d’une application de gestion de réseau sur place.

Cette réunion sera co-implantée avec le forum Growing Economies: Latin America Energy, qui se concentrera sur les possibilités d’investissement dans les secteurs de l’énergie des infrastructures de l’Amérique latine.

Distribué par APO pour EnergyNet Ltd..

 

Publicité

Sans commentaire

Aucune image

Agenda des affaires

Mai 2017 Le mois prochain
L Ma Me J V S D
week 18 1 2 3 4 5 6 7
week 19 8 9 10 11 12 13 14
week 20 15 16 17 18 19 20 21
week 21 22 23 24 25 26 27 28
week 22 29 30 31

SONDAGE

A NE PAS RATER

Filière hévéa: le prix moyen du Kg en hausse de 150 FCFA de janvier à mai 2017 (Président FISH)

APA - Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le prix moyen du kilogramme de l’hévéa en Côte d’Ivoire, estimé à 272,58 FCFA en 2016, s’est établi à un prix moyen de 425,20 FCFA ces cinq premiers mois de l’année 2017, soit une hausse moyenne d’environ 150 FCFA, a indiqué un responsable d’une organisation du secteur.

Lire la suite...

Agriculture: Promouvoir des cultures à forte valeur nutritive pour relever les défis de la sécurité alimentaire en Afrique

Abidjan (AIP) – Les systèmes alimentaires sont essentiels à l’amélioration des régimes, mais ils sont de plus en plus soumis à des pressions en raison de divers facteurs tels que la croissance démographique, l’urbanisation et le changement climatique, relèvent des organismes internationaux.

Lire la suite...

Signature d’un partenariat entre le dépositaire central de la BRVM et son équivalent Marocain

APA - Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le dépositaire central/ Banque de règlement (DC/BR) de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) et son équivalent marocain «Maroclear», ont paraphé mercredi dernier à Casablanca au Maroc, une convention de partenariat.

Lire la suite...

Aiteo consolide son groupe avec la nomination d'un conseiller international, dans le but principal de renforcer les objectifs de croissance et de diversification du groupe au Nigeria et dans toute l'Afrique

M. Knezevic prendra la tête des activités de levée de fonds provenant de marchés de capitaux globaux

Lire la suite...

La bonne gestion des flux financiers dans le secteur minier est un impératif pour un développement durable

 

DAKAR — Les industries extractives constituent une source de revenus essentielle pour un bon nombre de pays, dont une trentaine d’économies africaines. Une bonne gestion des recettes fiscales provenant de ce secteur peut contribuer énormément au développement des pays.

Lire la suite...
Aller au haut