Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 

Voix de l'AmériqueLes nouvelles technologies du secteur de l’énergie solaire ne devraient que faire baisser le coût de l’électricité pour plus de 600 millions d’Africains privés de courant fiable.

 

 

 

 

Même dans certains villages très éloignés, les habitants profitent aujourd’hui de l’innovation et ont accès, pour moins de 50 cents par jour, à de l’énergie produite hors réseau.

 

Lumos Global fait partie des entreprises qui déploient ces nouvelles technologies au Nigeria, en coopération avec l’opérateur de téléphonie mobile MTN. L’installation en elle-même est simple, affirme le PDG de Lumos Global, Nir Marom.

 

Le service Lumos comprend un panneau solaire à installer sur la maison. Il est relié à un système de stockage intérieur et à une unité de connexion. Le tout permet aux consommateurs d’avoir accès à une grande quantité d’électricité à la demande, le jour comme la nuit. Les clients du service peuvent même utiliser un système de paiement graduel, par texto, pour des petites sommes.

 

« Il n’y a pas besoin d’être électricien pour faire ce genre de choses », souligne Nir Marom.

 

Le prix des installations solaires hors réseau est en train de chuter. Les consommateurs peuvent maintenant répartir les coûts en louant l’équipement et en payant l’électricité dont ils ont besoin.

 

La société a reçu une aide financière de 50 millions* de dollars de l’Overseas Private Investment Corporation (OPIC) dans le cadre de l’initiative Power Africa* de Barack Obama.

 

Barack Obama admire une installation solaire lors d’une foire à l’innovation dans le cadre de Power Africa, au Kenya. (© AP Images)

 

Départ en force au Sénégal

 

L’énergie hors réseau décolle, mais plusieurs pays africains investissent également des millions de dollars dans de grandes centrales solaires connectées au réseau. Le Sénégal en a ouvert une des plus grandes d’Afrique au mois d’octobre. L’installation a une capacité de 20 mégawatts, ce qui permet d’approvisionner en électricité 160 000 personnes.

 

Charlotte Aubin-Kalaidjian est la directrice de GreenWish Partners, l’organisme qui a financé la construction.

 

Selon elle, le montant de l’électricité produite au Sénégal est deux fois plus important que ce que produirait un parc solaire de la même taille en Angleterre ou dans le nord de la France.

 

L’Agence internationale de l’énergie prévoit que près d’un milliard d’habitants d’Afrique subsaharienne auront accès à l’électricité du réseau d’ici 2040.

 

Mais un demi-milliard de personnes resteront hors réseau. Les investisseurs estiment que l’énergie solaire pourrait combler le vide, tout en contribuant à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

 

*en anglais

 

 

 

Publicité

Sans commentaire

Aucune image

Agenda des affaires

Mai 2017 Le mois prochain
L Ma Me J V S D
week 18 1 2 3 4 5 6 7
week 19 8 9 10 11 12 13 14
week 20 15 16 17 18 19 20 21
week 21 22 23 24 25 26 27 28
week 22 29 30 31

SONDAGE

A NE PAS RATER

Filière hévéa: le prix moyen du Kg en hausse de 150 FCFA de janvier à mai 2017 (Président FISH)

APA - Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le prix moyen du kilogramme de l’hévéa en Côte d’Ivoire, estimé à 272,58 FCFA en 2016, s’est établi à un prix moyen de 425,20 FCFA ces cinq premiers mois de l’année 2017, soit une hausse moyenne d’environ 150 FCFA, a indiqué un responsable d’une organisation du secteur.

Lire la suite...

Agriculture: Promouvoir des cultures à forte valeur nutritive pour relever les défis de la sécurité alimentaire en Afrique

Abidjan (AIP) – Les systèmes alimentaires sont essentiels à l’amélioration des régimes, mais ils sont de plus en plus soumis à des pressions en raison de divers facteurs tels que la croissance démographique, l’urbanisation et le changement climatique, relèvent des organismes internationaux.

Lire la suite...

Signature d’un partenariat entre le dépositaire central de la BRVM et son équivalent Marocain

APA - Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le dépositaire central/ Banque de règlement (DC/BR) de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) et son équivalent marocain «Maroclear», ont paraphé mercredi dernier à Casablanca au Maroc, une convention de partenariat.

Lire la suite...

Aiteo consolide son groupe avec la nomination d'un conseiller international, dans le but principal de renforcer les objectifs de croissance et de diversification du groupe au Nigeria et dans toute l'Afrique

M. Knezevic prendra la tête des activités de levée de fonds provenant de marchés de capitaux globaux

Lire la suite...

La bonne gestion des flux financiers dans le secteur minier est un impératif pour un développement durable

 

DAKAR — Les industries extractives constituent une source de revenus essentielle pour un bon nombre de pays, dont une trentaine d’économies africaines. Une bonne gestion des recettes fiscales provenant de ce secteur peut contribuer énormément au développement des pays.

Lire la suite...
Aller au haut